Qu’est-ce qu’une monnaie Fiat ?

Monnaie Fiat

Analyse vidéo ->

Lire la vidéo

La définition de la monnaie fiat

La monnaie fiat s’oppose à la monnaie gouvernementale. En effet, la monnaie fiat n’a rien à voir avec la monnaie marchandise comme l’or par exemple. Il s’agit d’une valeur qui provient principalement du fait qu’un gouvernement impose son cours légal sur un territoire donné. Mais encore ? Pour être concret dans nos propos, sachez que les monnaies Fiat les plus connues sont le dollar américain, le yuan, le yen ou encore l’euro. Le mot Fiat provient du latin Fiat Lux qui était employé par Dieu dans la Genèse. Autant vous dire qu’on parle donc véritablement d’autorité qui va décréter une chose ou une autre. Prenons l’exemple de la France. Dans notre pays, c’est l’euro qui a cours légal. D’ailleurs, ce dernier est directement inscrit dans l’article L 111-1 du code monétaire et financier. L’euro a bel et bien une position de monopole en France. Mais attention, la monnaie fiat n’est pas la monnaie fiduciaire. Certes, les deux concepts peuvent se rapprocher. La monnaie fiduciaire reste un instrument d’échange financier physique. Sa valeur est supérieure évidemment à sa valeur intrinsèque. Tout dépend de la confiance que vous allez porter à cette monnaie contrairement à la propriété physique. Pour faire simple, la monnaie fiduciaire concerne les pièces et les billets émis par la banque centrale. Vous l’aurez compris, la monnaie fiduciaire est bien souvent une monnaie fiat. Mais attention, la monnaie fiat peut prendre d’autres formes. Elle peut être scripturale, ou encore électronique. C’est-à-dire que l’argent qui va être stocké sur votre compte PayPal par exemple est considéré comme de la monnaie fiat !

La problématique de la monnaie fiat

Vous vous en doutez, il existe plusieurs problématiques en lien avec la monnaie fiat. Ce sont les monnaies les plus utilisées à l’heure actuelle, la monnaie fiat n’ayant pas de valeur intrinsèque. C’est son usage unique qui est tout simplement imposé par un État. Mais la monnaie fiat possède le monopole légal. Malheureusement, ce système se fait aux dépens des épargnants et des particuliers qui risquent sur le long terme de perdre en pouvoir d’achat. Pourquoi ? Et bien tout simplement à cause de l’inflation. Et en ce moment, autant vous dire que l’inflation est au centre des actualités économiques et des préoccupations des particuliers et des investisseurs. Finalement, les monnaies Fiat sont des monnaies qui vont être faciles à produire. Mais le cours forcé de la monnaie fiat qui est nécessaire à son monopole monétaire est un réel problème. En effet, l’État va rendre l’utilisation d’une devise étrangère plus coûteuse que l’usage de la monnaie fiat. De ce fait, les pays n’ont pas de réelle liberté sur la monnaie à utiliser. Et c’est bel et bien l’une des principales limites de la monnaie fiat.

Le but de la monnaie fiat

Pourtant, vous l’aurez compris, la monnaie fiat est bel et bien le système le plus en vogue dans le monde entier. En effet, chaque État à sa propre monnaie fiat. Ainsi, le législateur a tendance à nationaliser la monnaie. Peut-être vous demandez-vous pourquoi ? En réalité, plusieurs buts du monopole monétaire ont été mis en avant par les experts. L’État reste l’agent économique le plus solide et le plus sérieux pour garantir la valeur d’une monnaie. En tout cas dans l’esprit des trois petits habitants… En outre, il faut savoir que lorsque la monnaie fiat va varier en termes de valeur, cela n’apparaît pas comme une taxe dans l’esprit des populations. Il est à peu près considéré comme une sorte d’impôt invisible. En outre, c’est beaucoup plus pratique pour simplifier la vie quotidienne des habitants puisqu’il n’y a jamais de conversion à effectuer entre différentes monnaies. Parlons également de la simplification liée à la comptabilité des entreprises, aux taxes ou encore aux contrôles fiscaux. N’oublions pas enfin que la monnaie fiat est donc l’unité monétaire légale, et qu’elle est symbole de l’unité nationale. Le support monétaire est généralement une image relativement positive de l’État dont les habitants sont plutôt très fiers. Cependant, il n’existe pas que des points positifs. En effet, certains critiquent la monnaie fiat, et notamment ceux qui défendent la crypto-monnaie. Car vous avez sans aucun doute compris que la crypto monnaie s’oppose complètement à la monnaie fiat.

Les limites de la monnaie fiat

Plusieurs limites en lien avec la monnaie fiat ont été pointées du doigt par les experts et notamment par ceux qui défendent le concept de la cryptomonnaie. En effet, le monopole monétaire va conduire malheureusement de manière indubitable à un endettement excessif de l’État et à une augmentation des impôts. En outre, la monnaie fiat est créée par une banque centrale qui a été évidemment mandatée par l’État. Autant vous dire que la transparence est loin d’être totale et c’est bien souvent une critique emblématique de la monnaie fiat. Ceux qui critiquent le système de la monnaie fiat, sont persuadés qu’un marché composé de monnaies concurrentes serait plus équilibré et plus équitable. Et quand on y pense, c’est le projet qui a vu le jour grâce aux crypto-actifs, et notamment au Bitcoin.

Les différences entre la monnaie fiat et la crypto monnaie

La monnaie fiat n’est pas uniquement la monnaie fiduciaire, puisque cette dernière désigne la monnaie physique et matérielle c’est-à-dire les pièces et les billets. La monnaie fiat en revanche est une monnaie qui a été décrétée par l’État et dont la gestion est confiée dans son intégralité à une banque centrale. De ce fait, la monnaie fiat n’a pas de valeur intrinsèque. La valeur vient tout simplement du cours qui a été fixé par l’État. En revanche, la crypto monnaie est émise de pair-à-pair sans l’intervention d’une banque centrale ou d’un État. Eh oui, la crypto-monnaie est fondée sur la technologie de la blockchain. Pour rappel, il s’agit d’une monnaie virtuelle qui implique directement l’utilisateur dans le processus d’émission. En outre, ce dernier est entièrement responsable du contrôle des transactions qui ont été effectuées au sein de la blockchain. Ce n’est pas la confiance des utilisateurs envers la monnaie qui va fonder la valeur des crypto-monnaies, mais le consensus de validation. Et c’est bel et bien là toute la différence avec la monnaie fiat. La crypto monnaie est une monnaie décentralisée universelle qui n’a rien à voir avec le contrôle des États et des banques centrales.

Monnaie fiat ou crypto monnaie ?

Voilà donc finalement la question que l’on pourrait se poser maintenant que vous avez compris le terme monnaie fiat. En réalité, la monnaie fiat est centralisée, tandis que la crypto-monnaie est entièrement décentralisée. Cependant, les deux monnaies n’ont aucune valeur intrinsèque. La valeur reste le résultat soit des utilisateurs soit des États soit des banques. Le principe de fonctionnement n’est finalement pas si différent, même si la monnaie fiat est bien évidemment moins sécurisée que la crypto-monnaie. La crypto-monnaie existe en outre en quantité limitée tandis que les monnaies Fiat peuvent-être émises à volonté. Enfin, concernant les vitesses de transaction, elles sont sensiblement les mêmes. Il existe donc de nombreuses divergences entre la crypto-monnaie et la monnaie fiat. La première, la crypto-monnaie a été créée pour répondre aux problèmes liés à la centralisation et pour augmenter les niveaux de sécurité. Mais aussi pour vous protéger de l’inflation. En réalité, il est difficile de choisir l’une ou l’autre, les deux ayant des avantages et des inconvénients. Toujours est-il qu’à l’heure actuelle, nous constatons que les crypto-monnaies ont le vent en poupe, et certains craignent que ce soit prochainement la fin des monnaies Fiat. Seul l’avenir nous le dira !

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial
Facebook
YouTube
LinkedIn
Instagram
Telegram